Prologue:

Bonjour à toutes et à tous,

Je vous retrouve pour la suite de mon routing après 6 jours passés à Seattle.

Le billet LC étant au départ d'Helsinki, je retourne en Finlande.

A noter que mon vol en provenance de Seattle est arrivé au parking à l'heure à 11h15 et mon vol pour Helsinki part à 12h50.

Mon vol est arrivé au 2E portes M à 11h15 et le temps que la passerelle se mette en place et de débarquer il est 11h20. Je presse le pas d'autant plus que Paris Aéroport annonce de l'attente aux contrôles des passeports en raison d'une énième panne touchant les Parafes. J'arrive au LISA et après un bref arrêt aux portes L j'arrive aux portes K. Je continue de presser le pas et j'arrive....au PIF ! Paris nous aime mais ne fait pas confiance aux autorités américaines pour le contrôle des passagers lol. Lorsque j'arrive il y a un peu moins de 2 rangées de passagers dans le filo-guide cela se remplira juste derrière moi. La file avance vite mais c'est un leurre. En effet l'agent chargé de diriger les passsagers vers les trois PIF ouverts a une drôle de méthode. Il prend 10 ou 20 passagers puis les dirige vers un PIF fermé pour patienter. Puis il recommence cela plusieurs fois. Puis quand un PIF se libère il dirige vers celui-ci....les passagers qui attendent dans le filo-guide et qui passent donc devant les autres passagers qui patientent ! Pas de file prioritaire les passagers en correspondance courte demandent à passer en priorité et se font jeter d'autre passent sous le filo-guide pour doubler....bref bienvenue à Paris ! Après une longue attente je passe au PIF avec des agents sympathiques malgré le chaos. A noter que les agents derrière les écrans de contrôle ne regardent rien puisqu'ils sont en grande discussion. Tout ça pour ça. Derrière la PAF est fluide avec un policier souriant. Derrière ça bouchonne car il y a un contrôle douanier. Je dis que je viens de Seattle et le douanier me laisse passer sans contrôler ma carte d'embarquement. Je poursuis ma route vers le 2F et un escalator à l'arrêt plus tard j'arrive au salon à 12h01...

photo 640x640 3

Direction les douches où une agente m'ouvre une cabine. Je sors à 12h09 bien plus frais qu'en y rentrant. Mon vol embarquant dans cinq minutes et le salon étant bondé je me dirige vers ma porte d'embarquement sans rien prendre au salon. En partant je croise deux chefs en tenue discuter avec le staff. Je n'ai pas reconnu les visages et je n'ai pas réussi à lire les noms sur les tenues. Mais ce n'était pas Philippe Etchebest qui venait tourner un nouveau numéro de cauchemar en cuisine lol. L'embarquement est lancé à l'heure avec respect des priorités. Accueil très agréable en porte par le CC et un steward. Direction mon siège au 03A.

photo 640x640 3

Je redécouvre la cabine de l'A220.

photo 640x640 3

La vue depuis ma place. Présentation du CDB qui annonce un départ retardé de quelques minutes le temps de charger les derniers bagages sans impact sur l'horaire d'arrivée à Helsinki.

photo 640x640 3

Pendant ce temps le steward nous distribue une bouteille d'eau. Nous sommes 8 passagers sur 11 devant le rideau.

photo 640x640 3

Le CC passe souhaiter la bienvenue à chaque passager J et distribue une double ration de serviettes rafraîchissantes.

photo 640x640 3

Nous repoussons avec quelques minutes de retard avec une vue sur un frère jumeau.

photo 640x640 3

Décollage une dizaine de minutes plus tard depuis les pistes nord face à l'ouest.

photo 640x640 3

Le Bourget et au loin Paris.

photo 640x640 3

Le wifi est disponible et je prends le pass message qui est gratuit. Cette interface ne me plaît toujours pas du fait de l'absence de géovision et de divertissement.

photo 640x640 3

Je me console avec la presse du jour récupérée via l'application AF Play.

photo 640x640 3

Dehors ça moutonne.

photo 640x640 3

Le plafonnnier.

photo 640x640 3

Nous sommes sur F-HZUG et cet appareil dispose d'un rideau.

photo 640x640 3

Le CC qui est très dynamique lance le service sans utiliser le trolley. Il apporte le plateau à chaque passager et retire les couvercles du plat et des fromages devant les passagers. Comme indiqué par l'application KLM je retrouve le pavé de saumon. C'est un plateau que j'avais déjà eu il y a quelques semaines entre Barcelone et Paris CDG. Je n'aime pas le poisson mais la crème de patate douce permet de masquer le goût. Les fromages sont quelconques. Je n'aime pas non plus la tartelette citron meringuée (oui je suis pénible) mais le goût du citron n'est pas trop fort donc cela glisse tout seul.

photo 640x640 3

Pour accompagner ce festin je prends du champagne et le CC propose un verre d'eau en plus. Avec son collègue steward ils passeront à plusieurs reprises pour maintenir les verres à niveaux. Le CC passe ensuite distribuer quelques sucreries qu'il complète de la madeleine donnée en Y. Je termine le repas par un café puis un second gentiment proposé par le steward.

photo 640x640 3

A la fin du repas nous attaquons la traversée de la mer Baltique.

photo 640x640 3

Je pars faire un tour aux toilettes.

photo 640x640 3

C'est propre. A ma sortie je croise le CC dans le galley qui me demande si tout se passe bien et si je souhaite boire ou manger quelque chose. Je le remercie et décline sa proposition.

photo 640x640 3

Je profite de l'application AF Play pour découvrir ENVOLS le nouveau magazine d'Air France.

photo 640x640 3

À la fin on trouve une double page sur la flotte.

photo 640x640 3

photo 640x640 3

Puis la cabine est préparée pour l'atterrissage.

photo 640x640 3

Atterrissage en douceur et nous croisons plusieurs tondeuses sur le départ.

photo 640x640 3

Pas mal d'avions sont au contact.

photo 640x640 3

Dont le maître des lieux.

photo 640x640 3

Dernier virage.

photo 640x640 3

Et nous arrivons à notre point de stationnement avec dix minutes d'avance. Débarquement rapide avec les salutations chaleureuses du CC. Direction le tapis à bagages avec les douanes finlandaises qui sont présentes avec un chien. Au bout de quelques minutes ça sonne pour annoncer le début de la livraison mais rien ne se passe. Un agent de l'aéroport arrive et fait le tour du tapis en touchant les boutons d'arrêt d'urgence. Il s'en va et le tapis démarre. Le chien des douanes monte sur le tapis pour renifler les premières valises puis les douaniers s'en vont....et le tapis s'arrête ! Au bout de deux minutes la livraison reprend et ma valise arrive et a suivi malgré la "courte" correspondance. Direction la sortie où se sont placés les douaniers qui interrogent un passager particulièrement chargé. Je passe à côté d'eux et le chien qui était assis se lève soudainement et sent avec insistance ma valise ! Les douaniers sont occupés avec l'autre passager et je presse le pas pour sortir malgré des retraités français qui dorment au milieu du chemin. Je me dirige ensuite vers mon hôtel à côté de l'aéroport pour y passer la nuit.

photo 640x640 3

Pour terminer la route du jour.

photo 640x640 3

========== Paris Charles De Gaulle (CDG) - ==========



Security/Immigration efficiency: 4/10
Access and parking: 9/10
Services and activities: 8/10
General cleanliness: 8/10

========== Air France Lounge T2 Gates - F ==========



Staff Service: 10/10
Entertainment: 8/10
Business Center: 8/10
Food: 8/10
Lounge Design: 9/10
Spa and Bathroom: 9/10
Wifi: 10/10

========== Air France - Airline ==========



Cabine comfort: 9/10
Crew: 10/10
Entertainment: 7/10
On-time performance: 10/10
Appetizer: 0/10
Starter: 0/10
Main Meal: 8/10
Main Meal-2: 0/10
Cheese: 0/10
Desserts: 0/10
Alcohols: 0/10
Mid-flight snack: 0/10
Breakfast or light meal before arrival: 0/10

========== Helsinki Arpt (HEL) - ==========



Security/Immigration efficiency: /10
Access and parking: 8/10
Services and activities: 9/10
General cleanliness: 9/10

Summary:

Il s'agissait de l'un de mes meilleurs vols avec Air France grâce à un CC dynamique, disponible et à l'écoute des passagers. Idem pour son collègue steward venu le seconder à plusieurs reprises.

La nouvelle interface du wifi est décevante avec l'absence de géovision, de jeux et autre divertissement surtout sur un long vol comme celui-ci.

Dommage aussi pour le plateau froid et cela serait bien de pouvoir choisir son plat comme sur LC.

A CDG:
Longue attente pour passer un PIF inutile,le tout dans un chaos particulièrement pénible après un long vol.
Pas de file prioritaire, heureusement que je n'étais pas en correspondance sur les vols qui partaient à 12h15/12h20.
D'autant plus que j'ai quitté mon 777 dans les premiers et que j'ai pressé le pas.

Au salon:
Douche propre, agents accueillants à l'entrée du salon.

A HEL:
Débarquement rapide, wifi performant, nombreux commerces dont certains ouverts 24h/24 !
Un peu d'attente pour les valises du fait d'un problème technique sur le tapis.

15 Comments

  • Thomas


    Toi difficile ? Trop rare ! Là Le chaud devrait être une évidence. Merci jerem
    Ecoute ce matin pour moi, j''ai du avoir de la chance, entre le débarquement en porte M et ma voiture au PX, moins de 45 min.

    Reply
    GRMY
    Merci Thomas pour le commentaire.

    Oui le plat devrait être une évidence.
    J'avais eu un plat chaud en Y vers Athènes il y a quelques années, quelle dégradation du service !

    A bientôt !
  • Bibopaul


    Un tres bon TR avec un belle narration. Tu as eu du bol avec l'immigration.

    Reply
    GRMY
    Merci Paul pour le commentaire.

    Oui j'ai eu de la chance.

    Pour ceux qui voulaient sortir à Paris, la file était bien garnie...

    A bientôt !
  • AAFlyer


    Very good report grmy.

    Reply
    GRMY
    Thank you for the comment.

    See you soon !
  • samlecorsaire


    Salut Jéremy
    Merci pour ce bon TR avec de belle photo du vol
    j'ai hâte de prendre le 220
    A+

    Reply
    GRMY
    Merci Sam pour le commentaire.

    Oui un bon vol à bord du petit dernier de la flotte AF.

    A bientôt !
  • Casper


    Tu as eu de la chance de ne pas rater ton vol. Merci orgieman !

    Reply
    GRMY
    Merci Casper pour le commentaire.

    Oui j'ai eu de la chance de ne pas louper le vol....surtout que le vol suivant est vers 21h avec arrivée à 00h45 heure locale à Helsinki !

    Mais le plus "sensible", c'était quand même la valise en soute, surtout que je ne restais que quelques heures en Finlande lol

    A bientôt !
  • Emile


    Tu fais le difficile, mwai, surpris ! haha

    Merci pour cette suite jeremie

    Reply
    GRMY
    Merci Émile pour le commentaire.

    Je ne suis pas difficile, je n'aime pas tout ce qui vient de la mer lol

    A bientôt !
  • Capoune


    Hello Jérémy,

    Bon et bien finalement le miracle de CDG a eu lieu!
    A bord c'est du classique mais ça fait le job même si ça pourrait être mieux.
    Je ne me souvenais pas que tu étais si difficile, lol!

    Merci pour ce beau partage.

    Reply
    GRMY
    Merci Seb pour le commentaire.

    Oui j'ai eu de la chance avec CDG...mais heureusement que je suis sorti dans les premiers, que je connais l'aéroport et que j'ai tracé, sinon c'était chaud !

    A bientôt !
  • Vendredi13


    Ouaf ! Grmy !

    Ce pif parisien, inadapté, avec du matériel dépassé est d'une stupidité sans nom. Personne ne le comprend, et tout le monde y perd un temps fou (au détriment du duty free entre autre). L'image de la France pour les passagers (Air France Skyteam..) en correspondance est déplorable.

    Repas froid en J pas terrible. A quand le café froid ?

    Le toutou qui renifle ta valise à l'arrivée.. j'adore^^

    Merci Grmy pour le partage.

    Reply

Login to post a comment.